Avec SumOfUs et le collectif eau 88, fêtez la journée mondiale de l’eau devant Nestlé W. à Vittel

Ois Nat, le 21 mars 2019 –

 

Ce vendredi 22 mars, c’est la journée mondiale de l’eau et nous clamerons haut et fort que l’eau est un bien commun !
Nous serons devant le siège de Nestlé à Vittel pour protester contre la privatisation et l’accaparement des ressources en eau de la région par la multinationale du pillage.
Aux côtés du Collectif eau 88, nous avions déjà fait trembler Nestlé lors de la consultation publique du début d’année. Cette fois-ci, nous mettons les bouchées doubles en nous rendant tous ensemble devant chez Nestlé pour faire valoir ce droit fondamental qu’est le droit pour tout citoyen d’accéder à l’eau.
Pouvez-vous rejoindre le Collectif eau 88 et d’autres membres de SumOfUs lors de cette action demain ? Ensemble, nous pouvons faire plier Nestlé.
Date et heure : de 11h00 à 12h00, vendredi 22 mars 2019
Point de rendez-vous : 800 avenue Georges Clémenceau, Vittel
Plus on sera nombreux, plus notre message sera fort. Pouvez-vous vous joindre à nous ?
Merci pour tout ce que vous faites,
Fatah et l’équipe SumOfUs

 

pdf Communiqué de presse SumOfUs – Collectif Eau 88 – Journée Mondiale de l’Eau 22 mars 2019

« L’eau, c’est la vie, pas les profits ! »
Vendredi dernier, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, je me suis rendu à Vittel dans les Vosges pour protester contre la privatisation de l’eau et l’assèchement des réserves en eau de la ville de Vittel par Nestlé.
J’y ai rejoint les membres du Collectif Eau 88 et les membres SumOfUs de la région. Nous étions une soixantaine devant l’usine Nestlé Waters de Vittel et nous avions presque autant de pancartes — quelle formidable mobilisation !
Le message était clair comme de l’eau de roche (je ne pouvais pas m’en empêcher) : 115 000 membres de SumOfUs disent NON à l’accaparement de l’eau de Vittel par Nestlé.
Les membres de SumOfUs, du collectif, les habitants de Vittel et la région ont tous clamer d’une seule et même voix que l’eau est un bien commun que Nestlé n’a pas le droit de s’accaparer.
La bataille contre Nestlé et son accaparement de l’eau de Vittel ne fait que commencer. Nestlé a déployé une machine de lobbying et de conquête territoriale redoutable et nous avons besoin d’un soutien régulier pour venir à bout de la multinationale. Une victoire à Vittel serait synonyme du début de la fin de l’impunité de Nestlé dans la région et dans d’autres pays. Mais il nous reste beaucoup à faire.
Fatah et l’équipe SumOfUs