Collectif Renard Grand Est: « A ce jour, aucun arrêté de tir de nuit des renards n’est pris et/ou envisagé dans le G.E ».

Ois Nat, le 3 juin 2019 –

 

Le collectif Grand Est communique:

site web Internet Actualités du Collectif Renard Grand Est

« Les formidables services juridiques de One Voice et de l’ASPAS, soutenus par Flore 54 et le GEML, ont encore fait des merveilles : L’AP autorisant le tir de nuit dans le département de la Meurthe-et-Moselle qui avait été suspendu en urgence en novembre 2018, vient d’être jugé «sur le fond» et le tribunal administratif de Nancy confirme la totale illégalité de cette autorisation de destruction.

A ce jour, aucun arrêté de tir de nuit des renards n’est pris et/ou envisagé dans le Grand Est. Après 7 procès et 7 victoires contre les tirs de nuits, les préfets deviennent raisonnables… ou réfléchissent à d’autres méthodes de destruction. Restons vigilant !

Ces tirs nocturnes étaient la goutte d’eau, celle qui a déclenché notre colère et c’est à elle que les DDT doivent la création du Collectif Renard Grand Est.

A tous : Merci pour le soutien que vous apportez à ce superbe et redoutable tissu inter-associatif !

Hier, samedi 1er juin, c’était l’ouverture des « tirs d’été » du renard (sauf pour l’Alsace/Moselle qui a commencé le carton dès le 15 avril…). Plus de tirs de nuit pour le moment mais finalement peu de répit pour les rouquins, il va maintenant falloir tout mettre en œuvre pour faire cesser ces autorisations de chasse anticipée.

L’an dernier dans les Vosges, nous avons participé à la rédaction d’une plaquette d’information sur le renard à destination des chasseurs.

Signé par l’ONCFS, l’ONF, la Chambre d’Agriculture, la DDT et la FDC 88, ce document reprend quelques un de nos arguments clés pour la réhabilitation du renard.

Beaucoup trop cynégétique, et sans réelle mesure de terrain, nous n’avons pas souhaité proposer l’apposition de notre logo et nous nous sommes retiré du comité de rédaction même si, aussi petite soit-elle, ce support de communication est une réelle avancée.

Ce document est aujourd’hui mis en ligne, vous le trouverez sur le site de la FDC 88

site web Internet Note de recommandation de la chasse en tir d’été du renard « 

 

Une première victoire, les tirs de nuit cessent dans le Grand Est, BRAVO!

Ils continuent dans bien d’autres régions.

site web Internet Tirs de nuit de renards – le préfet de l’Oise débouté grâce à l’ASPAS ! ASPAS 20/05/2019

Les tirs d’été (tirs diurnes) ont repris depuis le 1er juin.

Le piégeage en tout temps continue.

Le massacre de ce magnifique animal sauvage ne s’arrête pas.

Ne baissons pas la garde: non aux tirs d’été, oui au retrait du renard de la liste noire des nuisibles (piégeage et tirs), oui à l’arrêt de la chasse au renard (retrait de la liste des espèces chassables)!

 

Renardeaux © Fabrice Cahez

Renardeaux © Fabrice Cahez