Plan de chasse dans les Vosges pour la période 2017-18

Ois Nat, le 31 mai 2017 –

La synthèse concernant le projet d’arrêté portant ouverture et clôture de la chasse pour la période 2017/2018 est en ligne sur le site de la préfecture:

 

web http://www.vosges.gouv.fr/Publications/Consultation-du-public/Synthese-le-projet-d-arrete-portant-ouverture-et-cloture-de-la-chasse-Campagne-2017-2018

 

L’arrêté préfectoral:

pdf Plan de chasse dans les Vosges pour la période 2017-18

 


 

Ois Nat, le 20 avril 2017 –

 

CHASSE, le Préfet nous demande à nouveau NOTRE AVIS concernant le nouveau projet d’arrêté préfectoral pour le plan de chasse 2017-18: DONNONS-LE !

 

POUR AGIR:

1) Allez sur le site de la Préfecture des Vosges > Publications > Consultations du public >

Cliquez sur: 

Projet d’arrêté relatif au plan de chasse du gibier dans le département des Vosges pour la campagne 2017/2018

Le projet:

Projet d’arrêté relatif au plan de chasse du grand gibier, et aux plans de gestion du sanglier et du petit gibier, portant ouverture et clôture de la chasse dans le département des Vosges — Campagne 2017/2018

2) Donnez votre avis dès maintenant en suivant les consignes indiquées sur le site de la préfecture, par écrit ou par mail.

La consultation est ouverte du 11 avril au 1er mai 2017.

Participez avec vos propres mots. Motivez-votre avis par des témoignages, des expériences, des souvenirs, vos intérêts, votre profession, etc…

3) Envoyez copie de votre avis par courrier ou mail à oiseauxnature@free.fr

4) mobilisez vos proches – faites circuler l’information.

 

Nous pouvons faire changer les choses ! C’est MAINTENANT.

Chers amis des oiseaux, des animaux, vous êtes la voix de milliers d’animaux sauvages qui vont être une fois de plus massacrés dans le plus grand silence (sauf celui des armes qui assourdissent nos balades en forêt et en campagne une grande partie de ‘année) et la complicité de nos autorités.

Nous vous demandons d’agir encore et encore et nous vous en remercions.

Répondre aux consultations publiques n’est pas inutile, cela nous fait du bien, procure du travail et permet aux idées de tolérance et bienveillance de faire leur chemin et d’ouvrir l’horizon à d’autres points de vue concernant notre rapport à la nature…Pour le changement, il faut évidemment du temps et nous participons ainsi à ce qui arrivera demain.

 

A titre d’information voici le point de vue de l’association Oiseaux Nature au sujet du plan de chasse dans les Vosges pour la campagne 2017-18:

 

Alouette : La situation de l’alouette des champs s’est encore dégradée et les prélèvements par la chasse, même minimes comme l’affirment sans le prouver les chasseurs,  peuvent être très préjudiciables à  l’espèce. Nous demandons au préfet d’imposer à ceux qui tuent de prouver que leurs destructions ne posent pas de problèmes à l’espèce. En attendant, il est demandé de fermer la chasse à l’alouette des champs, oiseau « quasi menacé » sur la liste rouge nationale depuis 2016 alors qu’elle était auparavant classée « en préoccupation mineure »

Pour plus d’infos, voyez la rubrique: Mobilisation pour l’alouette des champs

 

Perdrix grise : Pour la survie des derniers individus indigènes de cette espèce dans le département, nous demandons les mêmes dispositions que pour l’alouette.

http://vigienature.mnhn.fr/page/perdrix-grise

Bécassine des marais : De plus en plus rare dans le département, « en danger critique » sur la liste rouge des oiseaux nicheurs, sa préservation s’impose immédiatement par un moratoire sur sa chasse.

 

Blaireau : Depuis de nombreuses années, nous renouvelons – appuyés par plus de 18 000 signatures papier- la demande d’arrêt de la chasse et du déterrage de cette espèce comme c’est le cas, depuis 2003, dans le Bas-Rhin. SUIVONS L’EXEMPLE ! Les arguments sont clairement explicités et connus dans l’intitulé de cette pétition visible sur ce site : Cohabiter avec le blaireau

 

Renard : Dans un premier temps, Oiseaux-Nature demande de repousser la date d’ouverture de juin à la date de l’ouverture générale en s’appuyant sur les arguments développés dans la plaquette éditée par le Collectif Renard Grand Est. En effet, la chasse débute en juin, alors que les jeunes ne sont pas sevrés, jusque fin février et vénerie sous terre jusque fin mars (c’est à dire 10 mois de chasse!) + tirs, piégeages, enfumages et déterrages toute l’année (liste « nuisibles »).

Pour plus d’infos, voyez aussi notre page: Cohabiter avec le renard

 

Animaux de tir : (animaux d’élevage lâchés par les chasseurs afin de servir de cible, sous couvert de repeuplement! ) Oiseaux-Nature est hostile à cette pratique bien cachée et très répandue de lâcher d’espèces exogènes. Nous demandons des précisions concernant les lieux, dates et effectifs  des lâchers pour chacune des espèces concernées ainsi que l’origine de ces animaux.

 

Et puis  toutes les autres espèces…Malheureusement il y a tant à dire … ! La chasse loisir où l’activité consiste à tuer des animaux sauvages n’est plus tolérable de nos jours. Nous avons tous en tête les images de massacres d’éléphants, rhinocéros, baleines, etc…espèces emblématiques d’une biodiversité qui s’effondre et disparait et cela nous affecte et nous révolte à juste titre. DANS L’INDIFFÉRENCE, des millions d’animaux sauvages (ONCFS – Revue Faune sauvage N° 310 Supplément – Enquête nationale sur les tableaux de chasse à tir – Saison 2013-2014) de nos campagnes et de nos forêts sont tués chaque année en France à la chasse, sans parler des animaux blessés non retrouvés, du piégeage (listes soi-disant espèces « nuisibles »), des espèces soi-disant envahissantes, du braconnage, des dérogations sur les espèces protégées. Cela nous devons le faire savoir!

Refusons aussi la chasse par temps de neige et par grand froid qui dure plusieurs semaines.

Demandons, au nom du droit à la sécurité et au droit à bénéficier des bienfaits de la nature en toute tranquillité, une journée sans chasse par semaine, le dimanche, jour le plus favorable au plus grand nombre d’entre nous.

 

Nos enfants, vos enfants comptent sur nous. MERCI

 

Plus d’infos sur la chasse et le piégeage  sur notre site

 

Faon © Fabrice Cahez

Faon © Fabrice Cahez