Les animaux et la première guerre mondiale-Association Robin des Bois

Ois Nat, le 6 novembre 2018 –

 

Nous relayons l’article de l’association Robin des Bois, 1918-2018 animal, on est très mal

« A l’occasion des commémorations et autres manifestations, visites et déclarations signalant la fin de la guerre 14-18, des lâchers de tourterelles affublées du titre honorifique de « colombes de la paix » sont annoncés notamment à Lyon.
Les pauvres oiseaux d’élevage brutalement lâchés dans le milieu urbain et le ciel pollué n’ont aucune chance de s’en sortir et d’échapper aux chats, aux corvidés, aux voitures, à la faim, à la misère et à la mort.[…]

Alors que la chasse aux jetables et aux déchets sauvages est devenue une cause nationale, des lâchers massifs de ballons –2018 à Lyon– sont aussi annoncés pour les commémorations. Ces déchets de fabrication chinoise en caoutchouc de synthèse et en polyéthylène à usage unique et aléatoire finiront par s’accrocher en fragments ou en bulles molles sur les bois des cerfs, les cornes des vaches, par agripper les oiseaux ou par s’introduire comme des leurres dans les œsophages des cachalots, des tortues marines et des poissons. Un survol de ballon peut provoquer la fuite d’une colonie de flamants roses en cours de couvaison. Aucune cause ne justifie cette dispersion volontaire de déchets transfrontières, pionnière des décharges sauvages. »

Voir l’article en entier et l’expo photos sur le site de Robin des Bois:

site web Internet Les animaux de la première guerre mondiale Robin des Bois 05-11-2018

 

 Image Robin des Bois 03-11-1918

Image Robin des Bois 03-11-1918