La sécheresse éprouve durement la faune et la flore sauvage des Vosges: Oiseaux Nature demande au Préfet de prendre des dispositions de toute urgence. SUITE

Ois Nat, le 29 août 2019 –

 

Oiseaux Nature réclame une suspension de la chasse aux oiseaux - Vosges Matin 26-08-2019

pdf Oiseaux Nature réclame une suspension de la chasse aux oiseaux – Vosges Matin 26-08-2019

 


Ois Nat, le 3 août 2019 –

 

Une fois de plus cet été, la nature souffre, Oiseaux Nature interpelle le préfet afin qu’il prenne les mesures qui s’imposent…Il est urgent d’arrêter momentanément la chasse, la pêche qui ajoutent une difficulté de plus à la calamité actuelle que vit la faune sauvage et il est urgent de favoriser les plantations de fleurs sauvages locales bien moins gourmandes en eau et bien plus mellifères que certaines plantes décoratives non indigènes.

Lettre de Oiseaux Nature au Préfet des Vosges le 02 août 2019 - Préservation de la faune et la flore sauvage lors de l'actuel sécheresse-1   Lettre de Oiseaux Nature au Préfet des Vosges le 02 août 2019 - Préservation de la faune et la flore sauvage lors de l'actuel sécheresse-2

 

pdf  Lettre de Oiseaux Nature au Préfet des Vosges le 02 août 2019 – Préservation de la faune et la flore sauvage lors de l’actuel sécheresse

 

Voilà un volet du combat d’Oiseaux Nature : le volet politique !!
Car ils ont le pouvoir de prendre des décisions cruciales en faveur de la sauvegarde de la biodiversité. Voici donc la lettre écrite au préfet, concernant essentiellement la chasse, la pêche et la sécheresse.
Mais il ne faut pas oublier l’acteur le plus puissant… VOUS !!! Collectivement, l’ensemble des citoyens détient plus de pouvoir que les politiques, et nous l’oublions trop souvent… Faites en sorte que le courrier au préfet ne soit pas une demande isolée ! Prenez 3 minutes de votre temps pour lui adresser un mail à l’adresse ddt@vosges.gouv.fr. Expliquez calmement vos demandes concernant la sauvegarde de la biodiversité et vos arguments !!
Parce que l’enjeu de notre biodiversité vosgienne n’est pas que du ressort des associations de protection de l’environnement, il est de notre ressort à tous !!!

 

Se nourrir pour un animal sauvage en cas de sécheresse: toute la chaine alimentaire est touchée!.