Les chasseurs, les premiers écologistes de France?…: des présidents de société de chasse utilise des appâts empoisonnés, hautement toxiques même pour l’homme!

Ois Nat, le 25 juin 2019 –

 

Malgré le dramatique déclin de la biodiversité, reconnu par le plus grand nombre de spécialistes, la chasse ne favorise pas cette prise de conscience car le seul but de ses activistes est de protéger uniquement « leur gibier » par n’importe quels moyens même si ces derniers causent la mort d’animaux protégés (ou non protégés). Et quand on pense qu’un enfant pourrait très bien mettre les mains sur ce poison puis les passer à sa bouche…

pdf ONCFS – Communiqué de presse – Utilisation d’appâts empoisonnés dans la nature – Une pratique interdite, désastreuse pour la biodiversité – 17 juin 2019

site web Internet Un président de société de chasse condamné pour empoisonnement ASPAS – 26-06-2019

Affiche un monde sans chasse c'est la nature qui revit

 

Et pour continuer dans le même ordre d’idée, la chasse traditionnelle autorisée par notre gouvernement entraine bien des dérives: cette fois se sont des oiseaux protégés, ceux là même qui viennent enchanter nos jardins, qui sont pris aux pièges.

pdf ONCFS – Communiqué de presse – Plus de 60 oiseaux protégés détenus illégalement ont été relâchés en Haute-Ariège – 24 juin 2019

Ce n’est que « la partie visible de l’iceberg », combien d’affaires comme celle là sont passées sous silence, combien ne seront jamais découvertes car le braconnage bien réel, terni l’image de la chasse.

Les chasseurs premiers écologistes de France-chasse traditionnelle - LPO 02-09-2018