Septembre 2017: AP « tirs de grands cormorans » SUSPENDU!

Ois Nat, le 21 septembre 2017 –

 

L’arrêté du 6 septembre 2017 dit « Tirs de grands cormorans » est suspendu par le tribunal administratif de Nancy suite au recours  de Ois Nat…à suivre pour la demande d’annulation.

pdf Ordonnance du TA de Nancy du 20-09-2017 qui suspend l’AP tirs de cormorans du 06-09-2017

 

Merci à toutes celles et ceux qui ont participé à la « consultation du public » fin août au sujet de la persécution des cormorans. Il faudra bien que l’administration prenne un jour en compte vos remarques.

Aucune avancée n’ayant été possible par la démarche amiable, nous avons dû une fois de plus en passer par la justice. L’exécution de l’arrêté préfectoral prévoyant la destruction de 1300 cormorans pour 2017-2019 vient d’être suspendue en urgence par le tribunal administratif sur demande d’Ois-Nat.

Deux personnalités de la préfecture, l’avocat des chasseurs-pêcheurs, le président de la fédération de pêche et son directeur ont tout mis en œuvre dans leurs plaidoiries pour soutenir ce projet fou : tuer des oiseaux protégés jusque dans les réserves de chasse pour … pouvoir tuer à leur tour des poissons soi-disant protégés! En vain. C’est la 3ème fois cette année que la justice sanctionne l’administration sur ce sujet pour arrêtés illégaux.

Tout tir vers un cormoran est illégal, passible du tribunal correctionnel. Merci de surveiller et de nous informer immédiatement si vous savez quelque chose ou constatez une infraction.

 

D’ores et déjà et grâce à votre soutien chers adhérents, sympathisants, amis de la nature, des centaines de grands cormorans et de victimes ailées collatérales sont sauvés!

 

Le communiqué de presse de Oiseaux Nature du 21 septembre 2017:

Nos cours d’eau sont dans un état déplorable. Etiages sévères à répétition qui amplifient les concentrations en polluants,  hausses de la température de l’eau entrainant la diminution de l’oxygène dissous et l’asphyxie des poissons, les effets des anciens recalibrages,  la liste est sans fin.

Le cormoran qui se nourrit bien évidemment de poissons en mange beaucoup moins au bout du compte que tous les poissons carnassiers réunis : brochets, truites, perches, sandres, chevesnes etc, etc.

Il ne doit pas être l’objet de persécutions injustifiées, excessives  partout et même jusque dans les réserves de chasse du domaine public fluvial.

Toutes les études montrent que la prédation est un facteur naturel et surtout que c’est la capacité d’accueil de la rivière, son potentiel  biologique qui font le nombre et la qualité des poissons et de la vie aquatique.

Oiseaux-Nature dont les objectifs sont le respect et la protection de la vie sauvage, des milieux naturels, mais aussi le respect des lois et règlements vient de faire suspendre le nouvel arrêté du préfet des Vosges permettant la destruction sauvage des cormorans.

Cette décision rendue par le juge des référés qu’on appelle aussi le juge de l’évidence est exécutoire et immédiate. Dès aujourd’hui, tout tir vers un cormoran est interdit et passible de poursuites devant le tribunal correctionnel.

 

Dessin grand cormoran Image Internet - Ouf

 


Ois Nat, le 12 septembre 2017 –

 

A peine la consultation du public terminée et sans attendre la mise en ligne de la synthèse de cette consultation, le préfet des Vosges prend le 6 septembre 2017, un arrêté de destruction des grands cormorans pour la période 2017-19.

pdf Arrêté Préfectoral DDT Vosges – tirs de grands cormorans du 6 septembre 2017

La synthèse de la consultation et les motifs de la décision sont mis en ligne le 11 septembre 2017:

pdf Synthèse des observations concernant le projet d’arrêté de tirs de grands cormorans 01-09-2017

pdf Motifs de la décision AP tirs de grands cormorans 01-09-2017

Sans attendre le 12 septembre 2017, Ois Nat entame un recours en justice, comme cela a été fait contre l’arrêté préfectoral du 20 décembre 2016!

 

Tirs de grands cormorans

Opposons nous à ce massacre!

 


 

Ois Nat, le 13 août 2017 –

 

Chers tous, nous vous demandons de consacrer quelques secondes à ce qui suit :

Depuis quelques jours, en catimini, l’administration a soumis à la consultation du public de nouveaux arrêtés « destructions cormorans »

La consultation a lieu du 1er août jusqu’au 21 août 2017. Donnez votre avis à cette consultation, cordialement mais fermement, opposez-vous aux tirs.

 

Plusieurs centaines de d’oiseaux ont été sauvés ce printemps grâce aux avis que certains d’entre vous ont donné et à l’action qu’a menée Ois-Nat devant le Tribunal contre l’arrêté de tirs de cormoran pris par le préfet en décembre 2016 (voir plus loin). Il faut recommencer, vous pouvez donner le même avis que la dernière fois et inciter d’autres personnes à le faire.

 

Suivez cette démarche, envoyez votre avis :

1 -par voie électronique à : ddt-ser-bbnp@vosges.gouv.fr

2- précisez impérativement en objet du courrier électronique : « Consultation du public relative aux projets d’arrêtés pour la gestion des grands cormorans »

3- envoyez copie (cachée ou non) à : oiseauxnature@free.fr

ou par voie postale à :

Direction départementale des territoires des Vosges Service environnement et risques – Bureau biodiversité nature et paysage

22 à 26 avenue Dutac 88026 EPINAL CEDEX

 

En suivant ce lien vers le site de la préfecture, vous trouverez de quoi vous renseigner et éventuellement vous aider, et les projets des nouveaux arrêtés :

web Deux arrêtés relatifs à la mise en œuvre du plan national de gestion de l’espèce grand cormoran 

 

MERCI !  et bon été.

 

Au sujet de l’action de Ois Nat devant le tribunal contre l’arrêté préfectoral de décembre 2016 :

Le résumé de celle-ci dans notre article : Tirs de grands cormorans dans les Vosges… suspendus puis annulés!

 

Le nouveau projet, calqué sur l’arrêté de fin 2016, montre que l’administration n’a cure des décisions du Tribunal, elle ne les attend même pas.

Dans le même article cité précédemment, vous trouverez pour information, l’avis de Ois Nat envoyé en réponse à la précédente consultation du public.

 

Lisez aussi notre rubrique: Cohabiter avec la faune sauvage> Le Grand Cormoran