Ouvrons la cage aux oiseaux

 

Ouvrons la cage aux oiseaux © Nicolas Meignan

Dessin © Nicolas Meignan

Mise à jour novembre 2020

« Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil »
Jacques Prévert, (Extrait de Fatras)

 

Une rubrique, des articles en vrac pour ouvrir notre esprit critique que l’on tente de museler: de quoi réfléchir, rire, pleurer, apprécier et aimer.

 

 

Fauvette à tête noire

 

Référendum d’Initiative Partagée pour les animaux – RIP

 

Sachez qu’il faut l’engagement de 185 parlementaires (députés – sénateurs) et 142 se sont déjà engagés. Encore aucun vosgien ! A vous de jouer. Cet engagement des parlementaires peut se concrétiser par un écrit de leur part au contact du RIP. Ils ont également la possibilité d’afficher publiquement leur engagement sur leurs réseaux sociaux respectifs (notamment Twitter, mais également Facebook ou d’autres). Incitez votre député et sénateur à s’engager et le faire savoir!

Le RIP

Une initiative collective et citoyenne pour la cause animale qui regroupe des associations, des personnalités, des parlementaires, vous pouvez y prendre part:

Le référendum d’initiative partagée (RIP) permet de soumettre une proposition de loi au référendum si elle est soutenue par au moins 185 parlementaires et 10% des personnes inscrites sur les listes électorales (soit 4,7 millions).

Une fois les 185 parlementaires réunis, le Conseil constitutionnel dispose d’un délai d’un mois pour examiner le texte et s’assurer qu’il est conforme à la Constitution.

Si la proposition de loi est validée par le Conseil constitutionnel, le ministère de l’Intérieur ouvre le recueil des soutiens. Nous disposons alors de neuf mois pour recueillir les 4,7 millions de signatures nécessaires.

Les mesures demandées :

    • interdire l’élevage en cage
    • interdire la construction de tout nouvel élevage intensif, privant les animaux d’accès au plein air
    • interdire l’élevage des animaux dans le but d’obtenir de la fourrure ainsi que la commercialisation de la fourrure
    • interdire la chasse à courre, la chasse sous terre et les autres pratiques de chasse cruelles
    • interdire les spectacles avec animaux sauvages
    • interdire les expérimentations sur les animaux lorsqu’il existe une méthode de recherche alternative

Comment soutenir, à votre niveau ?

1- Dans un premier temps, apportez votre soutien en cliquant sur « Je m’engage ! » (sur le site ci dessous) et en laissant vos coordonnées afin que nous puissions vous joindre et vous tenir informé des suites de l’initiative. N’hésitez pas à contacter votre député et/ou sénateur pour l’inciter à soutenir le référendum pour les animaux.

2- Dans un second temps, une fois le recueil des soutiens mis en place (vous serez alertés), il suffira de vous connecter sur le site créé par le ministère de l’Intérieur pour apporter votre signature. Pas d’inquiétude, nous vous donnerons la marche à suivre.

3- Dès maintenant et pendant les mois qui viennent, parlez du référendum pour les animaux autour de vous et sur les réseaux sociaux pour inciter vos proches à signer. Des groupes locaux seront mis en place près de chez vous pour faciliter la mobilisation. Si vous parvenez à convaincre quelques personnes autour de vous, c’est gagné !

 

site web Internet Référendum pour les animaux – Initiative citoyenne 2020

 

Logo réferendum d'initiative citoyenne pour les animaux

 

 


 

Le Manifeste AnimalPolitique

Le manifeste animal politique a été initié et facilité par les députées Laurence Abeille et Geneviève Gaillard, membres du groupe d’études sur la protection des animaux à l’Assemblée nationale.

Vingt six ONG ont rendu publique, mardi 22 novembre 2016 en présence du moine bouddhiste Matthieu Ricard, trente propositions destinées aux candidats aux prochaines élections présidentielles et législatives, afin de mettre la condition animale dans le débat politique et de faire évoluer cette condition inacceptable aujourd’hui.

Les mesures que ce manifeste propose, concernent aussi bien les animaux d’élevage que les animaux sauvages ou de compagnie.

 

 

Le manifeste:

pdf Manifeste AnimalPolitique

Le site:

web http://www.animalpolitique.com/

facebook fb AnimalPolitique

 

image-animalpolitique

Image © AnimalPolitique

 

 


 

CAP Convergence Animal Politique

CAP, Convergence Animal Politique est une nouvelle organisation dont le but est d’agir auprès des politiques pour les associations de protection animale.

« CAP propose une solution pour permettre aux associations d’agir conjointement au niveau politique de manière plus cohérente et efficiente, en mettant en œuvre une stratégie d’influence ambitieuse. »

Pour en savoir plus:

web CAP – Convergence Animal Politique

base video bannière facebook CAP

 

 


 

La lettre hebdomadaire de Gérard Charollois, président de l’association Convention Nature et Vie

« Il y a place pour les milieux de vies, pour le maintien de la Nature dans sa foisonnante diversité et le développement de la culture qui n’est jamais que la nature de l’homme et n’est nullement incompatible avec un partage de l’espace planétaire avec les autres formes de vies. » G.C.

 

Tout animal est un être sensible

 

web Les Lettres hebdomadaires de G. Charollois – CVN

site web Internet Les vidéos CVN

 


 

NON à la corrida, non à la torture,

oui à l’abolition de ce qui n’est ni un art ni une culture, ni une tradition, mais un honteux et sanglant spectacle.

«Torturer un taureau pour le plaisir, pour l’amusement c’est beaucoup plus que de torturer un animal, c’est torturer une conscience!» Victor Hugo

«La corrida est le symbole cruel de l’asservissement de la nature par l’homme» Théodore Monod

 

Tract du CRAC : Non à la torture tauromachique

 

Une des associations qui lutte contre la corrida et pour l’arrêt de cette pratique barbare:

Logo CRAC

web CRAC Europe

 

et une fédération, Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas:

logo FLAC

web FLAC