Projet d’élevage de 12 000 poules sur la commune d’Arrentes de Corcieux

Ois Nat, le 5 août 2019 –

 

ASVPP, Oiseaux Nature, VNE88 et UFC Que Choisir adresse un courrier au Préfet des Vosges concernant le projet d’implantation d’un élevage de 12 000 poules dans les Vosges:

Monsieur le Préfet,

Notre association a été interpellée au sujet du projet d’implantation d’un élevage de 12000 poules aux Arrentes de Corcieux.

Ce projet soulève bien des inquiétudes en termes de nuisances pour les riverains (bruits, odeurs), mais aussi de pollution de leur ressource en eau. Il semblerait en effet que l’impact potentiel du lessivage et de l’infiltration des fientes sur les sources à proximité et en contre bas n’ait pas été étudié.

Avant toute décision nous vous demandons donc de faire réaliser les études d’impact nécessaires pour assurer une protection pérenne des sources à proximité, et sollicitons, conformément à la législation sur l’accès aux documents administratifs, la communication des études  éventuellement déjà réalisées.

Par ailleurs, si Vosges Nature Environnement est favorable à la transformation qualitative des pratiques agricoles et au développement de l’agriculture biologique, il apparait que ce projet qualifié de bio, s’éloigne beaucoup de l’éthique et des pratiques à promouvoir pour ce type d’agriculture.

Même si un parcours extérieur est prévu, la densité du cheptel envisagé est telle que dans la pratique on risque une concentration autour des bâtiments. De plus dès lors que l’éleveur n’est plus qu’un simple prestataire au service de grands groupes agroalimentaires, on est en présence d’un projet d’élevage hors sol qui est en contradiction avec les orientations de la charte du Parc des Ballons des Vosges que l’Etat a signé. Extraits (p. 55) :

Garder un lien au territoire et valoriser les ressources locales implique de ne pas accueillir de productions d’élevage industriel (hors sol),

Les engagements des signataires de la Charte

L’État n’autorise pas de productions d’élevage industriel (hors sol).

En conséquence, nous vous demandons instamment, Monsieur le Préfet, conformément aux engagements de l’Etat dans la charte du Parc des Ballons des Vosges de ne pas délivrer le récépissé de déclaration.

Nous vous prions d’agréer Monsieur le Préfet l’expression de nos salutations respectueuses.