SUITE 2 – Rassemblement pour dénoncer les pratiques du piégeage, son inutilité et sa barbarie

Ois Nat, le 5 décembre 2018 –

 

Vous le savez, nous sommes très préoccupés par le projet en cours actuellement  de classement des animaux présumés «nuisibles» dans notre département. L’acharnement dont fait preuve l’administration pour entasser des éléments à charge concernant ces animaux sans tenir compte des bienfaits qu’ils nous apportent, ni des conditions épouvantables dans lesquels ces animaux sont « détruits » de jour comme de nuit, quelles que soient les conditions climatiques et sans limites,  ne sont plus acceptables… Ceci d’autant plus que toutes ces espèces peuvent être en plus tuées à la chasse ! C’est pourquoi il y a eu manifestation samedi dernier à Epinal.

Par exemple: Le tir dans les nids de corbeaux est interdit, mais il ne l’est pas à 10 cm du nid! Quelle hypocrisie et quel sadisme que de tirer les parents et ainsi faire mourir les jeunes à petit feu ! Nous avons demandé à ce que ces espèces ne soient plus détruites et que le tir ne soit pas autorisé à moins de 200m des colonies de nidification.

massacre de corbeaux-Image Internet

 

Prenez connaissance de la lettre que nous venons d’adresser au Préfet des Vosges:

pdf Lettre de Oiseaux Nature au Préfet des Vosges concernant le classement des dits nuisibles le 03-12-2018

 


Ois Nat, le 3 décembre 2018 –

 

Malgré le contexte social et la météo peu engageante, les clients du marché pas très nombreux, un message est passé. Notre groupe d’une quarantaine d’adhérents et de sympathisants présents a pu aborder plusieurs centaines de personnes (en attestent les 380 signatures collectées en peu de temps). Plusieurs d’entre vous, empêchés ce jour seront ravis de nous rejoindre.

On peut considérer que c’est un succès et surtout on a pu vérifier à quel point le piégeage est méconnu du public… et rejeté massivement ! Il nous faudra recommencer. D’autres actions seront engagées, nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure.

Un grand merci donc à tous les courageux qui sont venus, à ceux qui ont prêté et fourni du matériel, aux associations qui soutiennent l’action ( SVPA de Brouvelieures, ASPA de Belmont sur Vair, etc…)

 

Manifestation à Epinal contre le piégeage des animaux dits nuisibles - Vosges Matin 02-12-2018

pdf Manifestation à Epinal contre le piégeage des animaux dits nuisibles – Vosges Matin 02-12-2018

 

Renard piégé

Terreur dans les yeux de ce renard…Comment sera-t-il tué? Des piégeurs ne voulant pas abimer leurs pièges par un coup de fusil, il agonisera dans la cage ou au mieux sera « liquidé » par un coup de fourche ou pris en tenaille entre 2 fourches.

 

Pétition Ois Nat pour dénoncer les pratiques du piégeage, son inutilité et sa barbarie – novembre 2018:

pdf Je suis contre le piégeage! – Oiseaux Nature Décembre 2018

 


Ois Nat, le 20 novembre 2018 –

Samedi 1er décembre à EPINAL

dès 10 h sur la place située entre le marché couvert, la passerelle et le Crédit Agricole jusqu’à midi au moins.

 

Mais pourquoi donc ce rassemblement?

Dans un précédent article nous vous annoncions la préparation du nouvel arrêté ministériel dit « nuisibles »/espèces susceptibles d’occasionner des dégâts pour 2019

 

Courant décembre le Préfet des Vosges, comme tous les autres Préfets de France, après un simulacre de concertation lors de réunions de commissions « nuisibles » proposera une liste au Ministère de la Transition Écologique. Il faut savoir que cette proposition est basée sur des fiches de dégâts, dégâts qui seraient causés par les espèces en question. Le problème c’est que ces fiches sont pour la plupart, douteuses: non datées, non signées, non validées, difficilement lisibles et avec des montants fantaisistes concernant ces dégâts!

 

Si nous ne bougeons pas, cet arrêté fixera à nouveau le sort funeste de milliers de mammifères sauvages et d’oiseaux dont le seul tort est d’essayer de survivre en s’adaptant tant bien que mal aux activités humaines qui elles ne sont pas du tout ou trop peu adaptées à la préservation de la vie sauvage, du moins ce qu’il en reste.

 

Qu’est ce qu’un « nuisible » ou « susceptible d’occasionner des dégâts »?

Les espèces «nuisibles» auraient des comportements naturels dont les conséquences poseraient des problèmes aux activités humaines… La contradiction c’est que les problèmes sont souvent une conséquence des actions des êtres humains eux-mêmes. (Par exemple les lâchers de « gibier » d’élevage proie facile pour les renards). En fait « Sur notre planète, chaque espèce s’inscrit dans un écosystème dans lequel elle joue un rôle, une fonction spécifique, et participe de toutes relations s’établissant entre les espèces en présence (proie/prédateur par exemple). »

 

Quel est le sort réservé aux espèces soit disant « nuisibles »?

Ces animaux seront « détruits » – terme officiel, terme utilisé aussi pour les déchets! – de jour comme de nuit, toute l’année. »Destruction » par piégeage: Piège – cage, non sélectif, tout animal sauvage protégé ou pas, tout animal domestique y entre. Presque tous en meurent de stress, de faim, de la main du piégeur lorsqu’ils n’ont pas agonisé de longue heures. Pièges à mâchoires, en X, à lacets,  souffrances, stress assurés, au mieux le piégeur intervient, au pire, la pauvre bête s’enfuit amputée ou meure après des heures de supplice. Destruction par déterrage: longues heures de stress, et d’agonie pour les renards et renardeaux. « Destruction » par tirs: renards presque toute l’année même quand il y a des jeunes au fond des terriers; corbeaux, corneilles, même au moment des nids, les oisillons  mourront de faim.

 

Pour quelles raisons le piégeage existe-t-il en France?

Des particuliers cherchent à se débarrasser de l’animal qui crée des troubles (volailles tuées, isolation abîmée…). Cette action est totalement inutile car un animal tué sera tôt ou tard remplacé par un autre ! Seule solution durable : réfléchir à ses installations (poulailler, isolation) de façon à rendre les intrusions impossibles (Voir nos pages « Cohabiter avec… »). Les piégeurs font ainsi croire aux gens qu’ils leur rendent service, ce qui est FAUX ! En fait, les piégeurs ne sont pas des sauveurs, ils entretiennent ce mythe en faisant croire qu’il n’y a pas d’autre solution…Quant aux chasseurs ils veulent éliminer les prédateurs naturels qui se régalent des faisans, perdrix, proies faciles élevées en poulailler et relâchées pour être tirées.

 

Pourquoi dire NON au piégeage?

Le piégeage c’est inutile: Pour certaines espèces, un autre animal prendra la place vide laissée par l’animal tué .  D’autres des dit « nuisibles » ne prendront pas la place vide et leur population déclinera créant ainsi un déséquilibre insidieux dans la nature avec toutes ses conséquences. Le renard, les mustélidés, les corvidés ont leur place dans nos campagnes ce sont des prédateurs auxiliaires de l’agriculture qui ne prolifèrent pas si on ne les nourrit pas. Ce sont aussi des animaux « éboueurs de la nature » pour certains. De tous les temps les piégeurs se sont acharnés contre les renards, or il y en a toujours autant ! Comme indiqué précédemment, la protection des biens est la seule solution efficace.

Le piégeage c’est cruel: l’animal sauvage souffre comme tout autre animal domestique. Une femelle tuée au printemps c’est toute une portée qui va mourir de faim. Les pièges soit disant tuants ou non tuants, dans les deux cas, provoquent des blessures et la mort lente des animaux. Dire qu’un piège est non tuant cache une réalité sordide.

Le piégeage c’est non sélectif et dangereux: Des oiseaux protégés, des blaireaux, des chats sauvages,  des hérissons, des chats, des chiens, etc… se font prendre dans les pièges, les pièges sont aveugles et douloureux, leurs contrôles (obligatoires) sont le plus souvent aléatoires.

Le piégeage c’est moyenâgeux: c’est un acte qui renie l’éducation des jeunes au respect de la vie, et qui méconnait le fonctionnement des écosystèmes.

 

ALORS ON COMPTE SUR VOUS ET VOS AMI(E)S!

samedi 1er décembre à EPINAL,

dès 10 h sur la place située entre le marché couvert, la passerelle et le Crédit Agricole jusqu’à midi au moins.

Faites-le savoir et n’hésitez pas à venir avec vos pancartes, vos slogans, vos idées.

Rappel : le rassemblement est pacifique, contre des pratiques et non contre des personnes !

 

Rassemblement pour dénoncer les pratiques du piégeage

 

Le piégeage est une pratique barbare et cruelle, souvenez vous de la fouine aux 4 pattes sectionnées , il est en plus non sélectif, souvenez vous aussi de la buse aux 2 pattes coupées par un piège. Ces animaux ont agonisé longuement et combien d’autres protégés, non protégés, domestiques se retrouvent ainsi blessés, le plus souvent mourants sans être soulagés. Le nombre est certainement très élevé trop élevé, les contrôles pratiquement inexistants facilitent ce massacre.

 

Plus d’info sur notre page facebook: https://www.facebook.com/Associationoiseauxnature/

et dans notre rubrique: PROTECTION > Chasse et piégeage

 

Pétition Ois Nat pour dénoncer les pratiques du piégeage, son inutilité et sa barbarie – novembre 2018:

pdf Je suis contre le piégeage!

 

Corbeaux morts dans une cage-piège

Corbeaux qu’on a laissé mourir dans une cage-piège