Renards et maladie de Lyme

Ois Nat, le 05 octobre 2017 –

 

Une équipe de chercheurs hollandais a montré que la régulation des rongeurs par leurs prédateurs comme le renard, la fouine, le putois, baisse le nombre de tiques dont les rongeurs sont porteurs et par un effet de cascade baisse l’infestation de ces rongeurs par la bactérie responsable de la maladie de Lyme.

…Ce qui serait une solution naturelle pour diminuer les cas de maladies transmises par les tiques!

 

Pour en savoir plus, vous trouverez un article sur le site de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité:

web Renards et risque de transmission de la maladie de Lyme : un effet en cascade – FRB 19 septembre 2017

et la publication de la recherche:

 

La nature, la faune sauvage sont loin d’être « nuisibles » et à dominer voire à éradiquer, ils sont naturellement nos alliés…osons le dire… nos protecteurs!

Aurons nous encore le temps et la sagesse de le découvrir?

 

© Jacques Vincent

© Jacques Vincent

 

A visiter, notre page Cohabiter avec > le renard