Une enquête et une pétition à signer de l’ASPAS: Les « cocottes d’élevage » des chasseurs

Ois Nat, le 6 décembre 2018 –

 

Nous avons toujours dénoncé les lâchers de « gibier » dans la nature, par les chasseurs:

En effet, ces animaux d’élevage qui sont relâchés juste avant la chasse sont inadaptés dans la nature, les lâchers produisent un effet négatif sur la biodiversité et les chasseurs qui se disent 1er écologistes en profitent pour tuer les prédateurs de ces faisans, perdrix et autres proies alors que ces mêmes prédateurs sont bénéfiques aux campagnes. Le nombre de ces animaux, soit lâchés, soit considérés comme « nuisibles » et ensuite tués à la chasse, est loin d’être anecdotique. Ce « loisir » des chasseurs qui n’est autre qu’un ball trap d’animaux vivants, de plus à portée de tirs, engendre bien d’autres problèmes dont celui de la souffrance des animaux sauvages élevés en captivité. L’ASPAS aujourd’hui dénonce cela dans une enquête.

 

Nous relayons l’appel de l’ASPAS où une vidéo montre la cruauté de ces établissements pour ces animaux élevés dans des conditions déplorables… pour servir de chair à fusil:

site web Internet Stop aux élevages d’animaux pour la chasse – Enquête : « cocottes d’élevage » des chasseurs : de la cage au carnage – ASPAS Décembre 2018

 

Les 1er écologistes de France...?

Les 1er écologistes de France…?

A lire aussi cet article bien documenté de l’association Animal-Cross:

pdf Animaux d’élevage lâchés pour la chasse-la faune sauvage trépasse – Animal-Cross.org Décembre 2018