Une nouvelle consultation publique: Le ministère de la destruction de la biodiversité s’intéresse au bien-être animal…!?

Ois Nat, le 8 décembre 2019 –

 

Sur la fiche explicative de la consultation dont le lien est indiqué ci dessous on peut lire:

« La destruction des renards doit se faire à égalité de traitement avec ceux chassés en vénerie sous terre« ….

« L’arrêté du 3 juillet 2019 relatif à la liste, les périodes et les modalités de destruction des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts avait amélioré les conditions de capture du renard lors du déterrage. » …

« Guidé par le souci d’une meilleure prise en compte du bien être animal, cet arrêté reprenait les modalités de capture de l’arrêté du 18 mars 1982 relatif à l’exercice de la vénerie. »

 

Oui vous avez bien lu, ce n’est pas un mauvais rêve. Les gentils déterreurs, eux, ils ne « complexifient » pas leur noble loisir et aucun membre de notre MTES hors sol ne viendra voir lorsque les chasseurs déterrent…pour le bien être des renards et blaireaux.

 

Un adhérent Ois Nat fait cette réponse sur le site des consultations du MTES, merci à lui:

Bonjour le Ministère,

Vous qui semblez friands de simplification administrative, je me permets respectueusement de vous suggérer une solution radicale à tous vos tourments : mettez à la poubelle tous ces archaïsmes cynégétiques, vénerie, sous terre, chasse à courre, mattoles, tendelles, glu et autres joyeusetés. Ça vous évitera pas mal de rédactions de mémoires pour les tribunaux, et ça soulagera votre conscience. Parce que mêler les termes « bien-être animal » et « vénerie », ça doit vous gêner quelque part, non ?

Non ? ah bon, j’aurais cru…

Désolé de vous avoir dérangés. Joyeuses fêtes..

 

Bien être animal?

 

site web Internet Consultation publique MTES – Arrêté modifiant l’arrêté du 3 juillet 2019 pris pour l’application de l’article R. 427-6 du code de l’environnement et fixant la liste, les périodes et les modalités de destruction des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts – Du 06/12/2019 au 27/12/2019

 

MTES La blague

 


 

Pour mémoire, ci dessous notre article concernant l’arrêté du 25 février 2019 « grande vénerie »:

Consultation publique Chasse à courre: projet insuffisant, demander l’arrêt total de la chasse à courre

Ois Nat, le 3 mars 2019 –

L’arrêté ministériel modifiant la grande vénerie pour la rendre plus acceptable…? L’enfumage

site web Internet Arrêté du 25 février 2019 modifiant l’arrêté du 18 mars 1982 relatif à l’exercice de la vénerie et visant à limiter les incidents en fin de chasse à proximité des lieux habités

La synthèse et les motifs sur le site des consultation publique:

site web Internet Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 18 mars 1982 relatif à l’exercice de la vénerie et visant à limiter les incidents en fin de chasse à proximité des lieux habités-Consultation publique MTES du 02/01/2019 au 25/01/2019

Ois Nat, le 12 janvier 2019 –

Les veneurs…pardon le MTES propose une consultation publique afin de « gracier » un animal qui se réfugie dans une zone d’habitation lors d’une chasse à courre! On croit rêver quand on connait la cruauté scandaleuse de la chasse à courre et la violence et l’arrogance des personnes participant à ces chasses. Le seul arrêté acceptable est l’arrêté ministériel qui supprime la chasse à courre, rappelons que  84% des français sont contre cette pratique.

site web Internet Abolissons la vénerie aujourd’hui – Communiqué de l’association AVA du 4 janvier 2019

voir aussi les vidéos édifiantes sur le site de AVA:

site web Internet AVA – Abolissons la Vénerie Aujourd’hui

et puis:

site web Internet Une réforme superficielle pour mieux maintenir la chasse à courre? – One Voice 14 -01-2019

Demandez l’abolition de la chasse à courre/vénerie en répondant à cette consultation publique:

site web Internet Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 18 mars 1982 relatif à l’exercice de la vénerie et visant à limiter les incidents en fin de chasse à proximité des lieux habités-Consultation publique MTES du 02/01/2019 au 25/01/2019

Abolissons la chasse à courre


 

Et puis notre article sur la consultation concernant la modification de l’arrêté de 1982 « vénerie sous terre » en avril 2019:

Vénerie sous terre/déterrage (blaireaux, renards)…Dites stop!

Ois Nat, le 22 mai 2019 –

« …la consultation donne un avis majoritairement favorable au projet. »

site web Internet Synthèse de la consultation publique relative à un projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 18 mars 1982 concernant l’exercice de la vénerie, relatif à la vénerie sous terre – Mai 2019

Des heures de souffrance, de stress, pour finir par une mise à mort « douteuse », alors que les jeunes sont encore auprès de la mère, pour le loisir barbare de quelques uns…c’est cela la prise en compte du bien être animal…?

Le bien être animal c’est l’arrêt de la vénerie sous terre, jeu mortifère à l’instar de la tauromachie,  qui n’a plus lieu d’être et que la majorité des français refuse.

En France en ce moment, cette barbarie continue dans le silence: de nombreux arrêtés préfectoraux sont pris pour permettre le déterrage des blaireaux alors que la chasse est fermée et que les blaireautins ne sont pas entièrement sevrés et dépendent encore des adultes: https://www.consultationspubliques.aves.asso.fr/2019/05/17/departement-de-la-meuse-cp-jusquau-27-mai-2019-sur-la-periode-complementaire-de-venerie-sous-terre-du-blaireau/

 

Dessin Catherine Bernardin

Ois Nat, le 13 février 2019 –

…Ou le point de vue des chasseurs sur le bien-être animal!

Les modifications proposées par le ministère de la transition – ou l’art de la manipulation et de la double contrainte (situation perverse dans laquelle tout choix est un mauvais choix) – concernent la vénerie sous terre (blaireaux et renards) réglementée par l’arrêté du 18 mars 1982 modifié par l’arrêté du 17 février 2014.

Le seul arrêté utile est celui qui interdit la vénerie en France.

Consultation publique du 11 février 2019 au 04 mars 2019:

site web Internet Projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 18 mars 1982 concernant l’exercice de la vénerie, relatif à la vénerie sous terre

Pour rappel: l’arrêté du 18 mars 1982 relatif à l’exercice de la vénerie modifié par l’arrêté du 17 février 2014

site web Internet La mascarade a assez duré ! Stop à la vénerie sous terre – One Voice le 13 février 2019

site web Internet Consultation publique – Demandons l’interdiction définitive de la vénerie sous terre ! – ASPAS 18-02-2019

« Soyons clairs, ces modifications sont totalement ridicules tant elles sont insignifiantes, et servent qu’à tenter, de manière pathétique, de justifier le rôle des veneurs. Donc, rien ne saurait justifier cette pratique barbare. Vous pouvez donc aussi répondre que vous êtes totalement opposé à la vénerie sous terre.« 

https://www.consultationspubliques.aves.asso.fr/2019/02/17/projet-darrete-modifiant-larrete-du-18-mars-1982-concernant-lexercice-de-la-venerie-relatif-a-la-venerie-sous-terre/